Qu’est-ce qui est danois, qui a acquis 35 ans d’expérience, qui affiche une inextinguible passion pour la reproduction sonore et qui enchante les oreilles des mélomanes ? C’est DALI, pas le génie surréaliste à moustache, non, mais le génial constructeur d’enceintes acoustiques qui, d’année en année, tient le haut du pavé dans le difficile marché de la haute-fidélité de qualité. Quand DALI s’est lancé dans l’écoute au casque, on ne pouvait s’attendre qu’à y voir le reflet de l’excellence danoise. Et en effet, les casques DALI de la série IO se sont fait dès leur sortie très vite remarquer. Avec le modèle IO-4, le casque IO-6 est un modèle circum-aural de qualité supérieure qui a pour ambition de donner au promeneur les mêmes frissons musicaux qu’avec les enceintes de la marque. Ce n’est pas pour rien que le DALI IO-6 a obtenu le prestigieux prix EISA dans sa catégorie. Bien plus qu’un casque, le DALI peut être considéré comme une mini chaîne Hifi prenant élégamment place autour de vos oreilles en vous faisant profiter du meilleur son sans être dérangé grâce à un circuit performant de réduction active du bruit ambiant.

Facilité d’utilisation tout en élégance 

banc d'essai DALI IO-6Ce bel objet est réalisé en deux versions: iron black et caramel white. J’ai reçu le DALI IO-6 avec la finition « blanc caramel». Ah ça, vous ne pouvez pas le rater ! Les Danois, quand même… design et finition sont tout simplement de premier ordre. Les coussinets en cuir synthétique caramel donnent envie d’y mordre à pleines dents… Avec un poids de 325 grammes et sa forme ergonomique particulièrement bien étudiée, le casque DALI IO-6 ne pèse pas désagréablement sur la tête. La mousse à mémoire de forme permet à l’IO-6 de s’adapter très naturellement à votre physionomie, même si vous portez des lunettes. Les coussinets et l’arceau moelleux vous permettent de garder facilement le casque sur votre tête pendant des heures sans sacrifier le confort. Parce que vous pouvez faire pivoter les coques à 180 °, vous pouvez facilement ranger le casque dans l’étui de voyage fourni ou l’accrocher autour de votre cou.

Mais le design doit être pratique avant tout. Par sa conception et sa construction, c’est un bon casque pour une utilisation quotidienne au travail et sur la route. Attention, son caractère de solidité implique une certaine taille dont vous devrez tenir compte lorsque vous le rangerez dans votre sac à dos ou votre attaché-case.

D’imposants transducteurs pour un son imposant

banc d'essai DALI IO-6Un design pratique, c’est bien. Mais le plus important est bien sûr le son. Et là, comme c’est du DALI, on doit s’attendre à quelque chose de fameux. Il faut savoir que DALI fabrique lui-même les haut-parleurs de ses enceintes acoustiques. Les ingénieurs danois savent donc ce que membrane veut dire. Et celles qui équipent le casque IO-6 sont de bien beaux exemples de technologie : avec un diamètre de 50mm et de puissants aimants en néodyme, elles ne risquent pas de saturer, avec un minimum de distorsion et pratiquement pas de compression. Graves, médiums et aigus délivrent un son authentique, plein et chaleureux comme j’ai pu le remarquer lors des tests d’écoute. Les détails sont bien là, pour un son authentique, et le petit côté chaleureux est bienvenu pour adoucir le caractère rêche et grossier de certaines sources en MP3. Que vous écoutiez un fichier audio haute résolution, ou une radio internet à faible débit, le son reste propre, ainsi que j’ai pu le constater. DALI a aussi intégré des fonctions de correction permettant à l’auditeur de vivre la meilleure expérience sonore possible.

Lisez aussi :


banc d'essai JVC EXOFIELD XP-EXT1

Banc d’essai: système de casque surround JVC EXOFIELD XP-EXT1

 


 

Une des différences entre les modèles IO-6 et IO-4 est l’absence dans ce dernier du circuit active noise cancelling (ANC) permettant de s’affranchir du bruit ambiant. Ce circuit, spécialement optimisé par DALI, prend en compte l’usage réaliste dans la vie quotidienne. Outre la suppression passive et active du bruit, le DALI IO-6 offre également l’option de transparence. Cette option contourne la suppression passive du bruit en envoyant le son ambiant à vos oreilles. Cela fonctionne dans un sens. Vous entendez votre environnement, mais votre environnement n’entend pas votre musique. Idéal dans la circulation, à vélo, en avion ou au travail. Les collègues peuvent toujours s’adresser à vous alors que le casque est bien vissé sur votre tête. Vous pouvez repasser à l’ANC en appuyant simplement sur un bouton. Un autre avantage de l’ANC est que vous pouvez baisser le volume et ainsi mieux percevoir les détails. Nous n’insisterons jamais assez sur le danger que représente pour les tympans une écoute au casque à trop haut volume sonore. Un ANC bien conçu permet d’éviter une dangereuse surenchère de watts dans les oreilles.

Êtes-vous curieux de voir le casque en détail et ainsi découvrir en un coup d’œil les spécifications et la conception de ces écouteurs? Regardez la petite vidéo que nous avons faite du DALI IO-6. Elle parle d’elle-même !

Un casque qui fait télécommande

banc d'essai DALI IO-6Un autre côté sympa du DALI I0-6 est son côté multifonctionnel. Grâce au microphone intégré, le casque devient, via Bluetooth, partie intégrante de votre Smartphone. Vous pouvez facilement passer un appel téléphonique ou contrôler un assistant Google. Les boutons invisibles sur la coque droite facilitent le réglage du volume, la composition d’un autre numéro ou l’acceptation d’un appel téléphonique. La connexion avec votre portable compatible Bluetooth est très fluide. Une fois le DALI IO-6 apparié, il se connecte automatiquement.

Vous connaîtrez immédiatement l’état des écouteurs dès que vous les allumerez. Le DALI IO-6 communique sur le niveau de la batterie, sur l’option de suppression du bruit qui est activée ou non et si une connexion Bluetooth est active ou non. Lorsque vous effectuez une nouvelle connexion ou passez à un autre mode ANC, le casque vous indique ce qui se passe, et ce n’est pas une blague : littéralement, il vous parle ! Et si vous ne voulez rien entendre, il se rappelle à vous via deux indicateurs LED.

Quelques caractéristiques techniques 

La qualité musicale ne s’obtient pas comme ça. Il faut de la technologie derrière. Et même si vous n’aimez pas les chiffres, un petit aperçu des prouesses technologiques embarquées dans le casque DALI IO-6 vous convaincra que DALI n’arrive pas à une telle qualité sans les efforts d’un département Recherche & Développement particulièrement performant. La bande passante reproduite est gigantesque : 10 Hz à 20 000 Hz. Aucune chance de perdre la moindre fréquence audible. Le niveau sonore peut atteindre 100 dB (mais rappelez-vous qu’une pression sonore de 100 dB peut créer des problèmes auditifs irréversibles, comme l’apparition d’acouphènes). La connexion Bluetooth 5.0, AAC, atpX et atpX HD vous garantit une écoute sans fil de qualité. Le DALI IO-6 se recharge en seulement 2h30 pour une autonomie de 30 heures. Via ANC, vous excluez les bruits gênants et vous pouvez donner des commandes vocales via Clear Voice Communication (CVC) sans aucun problème. L’assistant vocal (avec un Smartphone compatible) vous donne accès à diverses informations, comme la météo. Les coussinets d’oreille sont remplaçables et l’appareil est résistant à l’eau (IP53). Avec les accessoires inclus tels qu’un câble mini-jack, un câble USB-C, un étui de voyage et un adaptateur avion, il est idéal pour les déplacements.

Je voudrais faire une petite comparaison avec son frère, l’IO-4. L’IO-6 embarque un circuit ANC, ce que l’IO-4 n’a pas. Cela rend l’IO-4 plus léger de 5 grammes et l’autonomie passe à 60 heures. L’IO-6 est livré avec un étui de voyage robuste et un adaptateur avion tandis que l’IO-4 est livré avec une sacoche souple sans adaptateur. Ces petites variantes expliquent la différence de prix. L’écoute, hors ANC, est identique. L’IO-4 convient donc plus à un usage casanier.

banc d'essai DALI IO-6

Un prix correct pour une qualité magnifique

Comment ne pas aimer le casque DALI IO-6 ? Le prix n’a rien à voir avec le bas de gamme, mais n’évolue pas non plus dans les sphères inaccessibles du très très (et encore très) haut de gamme. Pour quelque 399 euros, le consommateur moyen consentira bien quelque effort financier pour accéder à un vrai plaisir d’écoute agrémenté de fonctionnalités bien pratiques. Le mélomane éclairé, quant à lui, sera bien heureux de dépenser un montant qui reste abordable pour une qualité –presque– parfaite. J’écris « presque » parce que la perfection absolue n’existe pas. Mais on viendrait à en douter avec le DALI IO-6… même si en coupant les cheveux en quatre, on pourrait découvrir un dixième de centième de petit défaut. Durant la période pendant laquelle j’ai pu essayer le casque, j’ai vraiment dû le chercher, ce défaut. Et franchement, j’étais tellement distrait par mon enthousiasme que je ne l’ai pas trouvé. Ce sont des écouteurs idéaux pour travailler et voyager confortablement. Vous pouvez les utiliser de manière très fonctionnelle. Aussi bien pour l’écoute d’un fichier HD que d’un podcast, ou pour un simple appel téléphonique, avec ou sans commande vocale via l’Assistant Google, la qualité sonore reste très élevée et, pour la musique, équivaut à celle d’une enceinte traditionnelle. Avec une restitution sonore riche et pure, le DALI IO-6 peut certainement concurrencer les ténors historiques du marché. Le prix EISA est plus que justifié. Merci DALI !

DALI IO6

399 euros
9

Prestations

9.5/10

Rapport prix/qualité

8.0/10

Qualité de fabrication

9.5/10

Design

9.0/10

Pour

  • Design stylé
  • Très confortable (même avec des lunettes)
  • Son ample, riche et naturel
  • Bande passante étendue (jusque dans l’extrême grave et l’extrême aigu)
  • Connexion rapide et simple via Bluetooth

Contre

  • Le câble mini-jack est vraiment court
  • En sa qualité circum aurale, casque un peu envahissant
  • Pas d’appli disponible
Points de vente de la marque dali