Advance Paris. Ce fabricant français nous étonne une fois de plus avec la sortie du  préamplificateur X-P1200. Avec ce nouveau fleuron, Advance Paris nous montre toute l’étendue de son savoir-faire. Du top niveau peaufiné dans les moindres détails.

Le X-P1200 est en configuration double mono. Et l’expression n’est pas usurpée. Il s’agit vraiment de deux préamplificateurs réunis dans un même châssis. Chaque préamplificateur mono dispose d’une gigantesque alimentation avec transformateur toroïdal et deux condensateurs de 12.000 mF/150V.

Advance Paris X-P1200

Les signaux numériques sont traités par le convertisseur numérique-analogique Audio Device AD1955 24 bits/192 kHz. De plus, ce préamplificateur est équipé d’une entrée USB-B avec une puce XMOS. Grâce à cette implémentation, il est possible de lire des fichiers musicaux en haute qualité. Advance Paris annonce pour son préampli double mono X-P1200 une bande passante exceptionnelle de 10 Hz à 150 kHz (-3 dB).

L’analogique n’est pas oublié. Au Total, neuf entrées sont prévues, dont deux entrées XLR symétriques et deux entrées Phono, une pour cellule MM et une pour cellule MC. Pour les sorties vers une amplification stéréo ou des enceintes actives, vous disposez de branchements aussi bien symétriques XLR  qu’asymétriques avec connecteurs CINCH-RCA. Une sortie casque est également prévue.

 Le réglage du volume est assuré par l’excellent potentiomètre ALPS. Le réglage de tonalité par boutons physiques est absent, mais vous y accédez via la télécommande, ce qui est plus pratique. Vous sélectionnez les entrées via deux potentiomètres plus petits, disposés symétriquement de chaque côté de celui du volume. L’un s’occupe de la sélection des entrées analogiques, et l’autre, des entrées numériques.

Advance Paris affirme une fois de plus son intention de proposer aux mélomanes exigeants un produit ultra complet dans ses possibilités, loin du minimalisme que l’on constate souvent dans le secteur High-end. Le rapport qualité/prix est une autre priorité pour le fabricant français, car vous pouvez vous payer toute cette technologie au service de la musicalité pour un peu moins de 3.500 €.