Bluetooth: il faut vraiment vivre complètement déconnecté sur une île déserte pour ne pas connaître ce protocole de diffusion de fichiers audio implanté dans de nombreux produits sans fil tels que les haut-parleurs, les écouteurs, les autoradios, les Smart TV, etc… L’équipe internationale qui travaille sur son développement vient d’annoncer au CES 2020 (la grande foire technologique qui se tient chaque année à Las Vegas) le développement d’une nouvelle norme Bluetooth : LE Audio. Le principal apport de celle-ci sera une nette diminution de la consommation énergétique à l’usage. 

Bluetooth Special Interest GroupL’équipe, regroupant des développeurs appartenant à différentes entreprises sous le nom de Bluetooth SIG (Special Interest Group), annonce la finalisation de ce nouveau codec pour la fin de cette année. L’arrivée de cette nouvelle génération de Bluetooth – en plus de la moindre consommation, LE pour Low Energy – doit également garantir un meilleur son des appareils lorsque l’utilisateur est confronté à une situation de bas débit, grâce à un nouveau format de compression amélioré, le LC3, destiné à remplacer le classique SBC. Le nouveau codec garantirait un rendu sonore plus que correct dans des conditions de captation plus difficiles tout en ne sacrifiant pas l’autonomie de l’appareil connecté. Un avantage supplémentaire est que l’audio peut être partagé avec d’autres auditeurs. Par exemple, il devient techniquement possible d’envoyer les mêmes informations sonores, à partir d’une seule source envoyant soit un flux unique soit plusieurs flux distincts, vers plusieurs récepteurs à la fois. Ainsi, les informations sur votre vol dans l’aéroport, une visite guidée dans un musée, une traduction simultanée dans un centre de conférence, le son du cinéma en plein air etc., vous seront accessibles via vos écouteurs true wireless, sans crainte de consommation excessive de la batterie. Un autre domaine d’application envisagé serait celui de l’aide auditive. Prenons l’exemple du son télé qui pourrait être diffusé via Bluetooth LE sur plusieurs écouteurs connectés.

Bluetooth Special Interest GroupLa nouvelle norme LE Audio utilise le codec LC3 qui a été co-conçu par le Fraunhofer Institut, un des plus importants groupes se consacrant aux recherches technologiques. Pour le nouveau codec, Fraunhofer est parti d’un cahier de charge imposant une connexion nécessitant le moins de travail de calcul possible, mais qui peut atteindre une qualité sonore élevée avec des débits bas à moyens. Cette caractéristique assurerait par conséquent une consommation plus faible d’énergie.

On voit sur le tableau ci-dessus l’apport qualitatif de la nouvelle norme LC3 Bluetooth en fonction du débit. Il est à remarquer que cette nouvelle technologie sera surtout utile pour les situations de débit faible à moyen, où elle marque fortement la différence avec la norme SBC actuelle. Par contre, pour l’audiophile travaillant habituellement avec un débit élevé, la nouvelle norme n’apportera qu’une moindre amélioration (que nous ne pourrons tester réellement que lorsque suffisamment d’appareils compatibles seront sortis sur le marché).

Il faudra un peu s’armer de patience pour évaluer cette nouvelle norme dans des conditions réelles d’utilisation. Si l’annonce en a été faite par le groupe SIG lors de la cuvée 2020 du CES, il faudra probablement attendre entre 1 à 2 ans pour en bénéficier pratiquement. En attendant, gardez l’œil sur ce website.

Bluetooth Special Interest Group