Ces dernières années, Sony a réussi à imposer sa série 1000X dans le domaine des casques et écouteurs sans fil avec ANC (réduction active du bruit ambiant). Cette ligne de produits a vu le jour en 2016 avec le désormais célèbre casque MDR-1000X. Les successeurs sont arrivés sur le marché en un temps record et ont toujours fait mouche. Nous avons eu l’occasion de tester la quatrième et actuelle version, le casque Sony WH-1000XM4, dans ce banc d’essai et le moins qu’on puisse dire est qu’il n’a pas manqué de susciter notre enthousiasme.

En 2017, Sony a parié sur la tendance intra-auriculaire True Wireless avec son WF-1000X et deux ans plus tard, avec le WF-1000XM3. Ils ont vite été considérés comme parmi les meilleurs écouteurs intra-auriculaires avec ANC, même si le marché était bien moins encombré qu’aujourd’hui. Entretemps l’offre sur ce segment a décuplé et il existe de nombreuses solides alternatives telles que les Bowers & Wilkins PI7, Bang & Olufsen Beoplay EQ, Bose QuietComfort Earbuds et Airpods Pro d’Apple. Sony en est à la troisième génération de ce produit et utilise toute son expérience et son savoir-faire pour garder au WF-1000XM4 son statut de gagnant dans un marché foisonnant.

At first glance

Les écouteurs WF-1000XM4 se présentent à l’achat dans un petit emballage (sans plastique : merci Sony de penser à ne plus polluer les océans !) avec un câble de charge USB-C et des embouts en 3 tailles. Il est frappant de constater qu’aucun n’est en silicone mais seulement en mousse à mémoire de forme. Ces embouts insonorisants offrent un ajustement plus ferme et atténuent mieux le bruit ambiant que les embouts standards en silicone. Mais ils s’usent plus vite et ne seront pas ressentis comme agréables par tout le monde. Sony sait très bien qu’ils ne dureront pas et l’a prévu : les embouts de rechange sont faciles à commander en ligne… Le fabricant  avait pourtant bien livré des embouts en silicone avec le WF-1000XM3. On ne s’est pas privé de les utiliser pour ce banc d’essai, parce que plus doux dans nos oreilles.

Le boîtier de transport est une belle amélioration par rapport à la génération précédente. Il était grand, lourd et nécessitait un câble pour la recharge. Le nouveau boîtier est compact, léger et peut être chargé sans fil ou via USB-C en 1,5 heure. La batterie interne est bonne pour “seulement” 16 heures de plaisir d’écoute supplémentaire. Mais en combinaison avec les 8 heures des écouteurs eux-mêmes, c’est suffisant. Sans l’ANC activé, l’autonomie est d’ailleurs significativement supérieure. La fonction de charge rapide vous offre 1 heure de plaisir d’écoute après seulement 5 minutes de charge. Rien de révolutionnaire : c’est devenu standard pour ce genre d’écouteurs et conforme aux attentes des consommateurs.

Lisez aussi


Sony WH-1000XM4: Banc d’essaiSony WH-1000XM4 banc d'essai

 


 

Technologie

Les écouteurs Sony WF-1000XM4 sont équipés de Bluetooth 5.2 gérant trois codecs: SBC, AAC et le LDAC développé par Sony même.aptX’ est manifestement absent, bien que cela ne soit pas nécessairement un problème de nos jours. Depuis Android 8.0, LDAC est pris en charge par la plupart des Smartphones et tablettes. Si vous avez un ancien Smartphone, il temps alors de procéder à une mise à niveau car le codec SBC standard ne rend pas justice aux écouteurs de ce calibre.

Chaque oreillette contient deux microphones et un dispositif nommé ‘Bone Conducting Sensor’. Celui-ci détecte les vibrations internes dans votre crâne lorsque vous parlez. Elles s’ajoutent au son produit par votre voix pour mieux distinguer celle-ci. Le résultat est une qualité d’appel nettement meilleure par rapport à la génération XM3. Les écouteurs intra-auriculaires de Sony peuvent désormais être utilisés lors de réunions ou d’appels téléphoniques dans des endroits très fréquentés. Le son de votre voix sera en toute occasion correctement capté et parfaitement distinguable des autres sons. Le bruit du vent peut être automatiquement supprimé pour le confort de la conversation. Cette technologie ne fait pas de miracles, mais rend par exemple le cyclotourisme un tout petit peu plus agréable avec les XM4. ‘Speak-to-Chat’ est une autre fonctionnalité intéressante qui met votre musique en pause et laisse entrer le bruit ambiant dès que vous commencez à parler avec une personne en face de vous. Vous ne devez donc pas couper les écouteurs. Vous pouvez même régler la sensibilité de cette fonction bien pratique.

L’utilisation quotidienne rejoint les standards bien connus de ce type d’écouteurs. Des zones sensibles au toucher permettent de sauter des chansons avec un double « tap » et mettre en pause avec un simple « tap » sur la droite. La commutation entre les modes ANC et le son ambiant se fait en appuyant simplement sur la gauche ou via le mode automatique, qui est réglable via l’application Sony Headphones.

La suppression active du bruit des WF-1000XM4 est bonne, sans être réellement supérieure à celle que l’on connaissait avec les XM3. L’amélioration provient de l’utilisation des nouveaux embouts isolants, mais au détriment du confort de port et de la durabilité. En matière d’isolation du bruit ambiant, les AirPods Pro ou Bose QuietComfort Earbuds font mieux.

Qualité de fabrication et confort de port

La qualité de construction est suffisante, sans plus. Les écouteurs et le boîtier sont entièrement en plastique mat (contrairement à l’emballage lors de l’achat), avec quelques accents dorés sur les écouteurs. Même si les oreillettes sont robustes, le boîtier semble bon marché et le couvercle semblerait présenter le risque de se détacher facilement. Bang & Olufsen et Apple, par exemple, font mieux sur ce point.

Le confort de port n’est pas non plus parfait. Lorsque vous portez les anciens XM3, les oreillettes dépassent davantage de votre oreille. Cela les rend moins élégants, mais ils sont très confortables. Les XM4 présentent un profil de modèle intra-auriculaire typique qui s’adapte étroitement à l’oreille. C’est plus discret, mais j’ai ressenti de l’inconfort après une heure d’écoute. Cela m’a même causé une irritation quand je les ai portés dans un avion, où votre corps a tendance à légèrement gonfler.

Le son

Les mélomanes exigeants qui préfèrent encore aujourd’hui un casque sans fil de type circum- ou supra-aural aux écouteurs intra-auriculaires sans fil pour des raisons de qualité sonore n’ont probablement pas encore écouté les meilleurs écouteurs qui sont désormais disponibles sur le marché. Leur  puissance et leur flexibilité sont devenues si bonnes que vous remarquerez peu ou pas de différence dans l’utilisation quotidienne des uns ou des autres. En fait, il n’y a que dans le domaine de l’écoute critique en très haute fidélité que l’on doit encore s’équiper en casque branché sur un ampli casque (en classe A ou à tubes…) avec un câble spécifique (en cuivre OFC ou argent et double ou triple isolation…) Il s’agit alors de musique en très haute définition, avec des exigences extrêmes de musicalité. Mais on ne parle pas du même marché. Rien qu’un câble pour ampli casque de haut de gamme peut coûter le même prix que des écouteurs ‘in-ears’ de bonne qualité standard. Et ce genre d’installation High-end avec casque ne se porte pas à vélo ! Un autre argument en faveur des écouteurs ‘in-ears’ est la nécessité ou non d’une grande autonomie. Si vous écoutez de la musique en continu pendant plus de 6 à 8 heures ou si vous avez un besoin mixte (écoute de musique entrecoupées de réunions Teams), vous opterez pour un casque sans fil traditionnel. Si ce n’est pas le cas, vous devez réfléchir à la commodité que présentent des écouteurs ‘in-ears’ tant en termes  de portabilité que de transport dans un étui plus petit, en acceptant une autonomie légèrement inférieure. En choisissant un modèle de bonne qualité, la déception ne risque pas d’être au rendez-vous.

Et il est clair que l‘écoute des Sony WF-1000XM4 ne déçoit pas. Au contraire, on se laisse séduire sans effort. Là où les XM3 constituaient la référence en 2019, les XM4 gravissent encore des marches supplémentaires sur le podium de la qualité sonore. Grâce à de nouveaux transducteurs avec des aimants plus importants, les basses sont puissantes et profondes. Elles peuvent même le paraître un peu trop au goût des puristes, mais il faut avouer que c’est gai à entendre. Cela semble donc être ça, le point fort des nouveaux Sony de la famille des écouteurs WF, qui rejoint ainsi le succès des casques de la famille WM.  L’amélioration audible avec les XM4 vient à point pour ne pas se laisser distancer par la concurrence. Les B&W PI7 étaient devenus un top en matière de musicalité risquant de détrôner les Sony. La différence entre les écouteurs concurrents de même niveau est désormais une affaire de goût. Les XM4 sonnent un peu moins explosif que les PI7 et un peu moins intensément excitant que les Beoplay de B&O. Un compromis qui nous plaît et qui joue plutôt sur la scène sonore. D’autres rivaux tels que les AirPods Pro ou les écouteurs Bose QuietComfort sont tout simplement surclassés ici et ne jouent pas dans la même cour en ce qui concerne le rendu musical.

Les WF-1000XM4 n’excellent pas seulement dans les basses. L’ensemble du spectre sonore est clairement reproduit avec une séparation remarquablement bonne des éléments musicaux. De subtiles variations dans les graves sont combinées sans effort avec des médiums bien présents et des aigus d’une netteté remarquable. Les médiums sont si bien détaillés que Sony vous met au défi de découvrir à chaque fois de nouveaux détails dans votre chanson préférée. C’est cela que l’on aime dans un produit Hifi réussi : c’est qu’on ne s’en lasse jamais.

Conclusion

Les écouteurs intra-auriculaires WF-1000XM4 de Sony tapent dans le mille. La qualité sonore est superbe et les fonctionnalités correspondent à ce qu’on attend de ce type de produit. Ces Sony sont parmi les meilleurs intra-auriculaires du marché actuel. Un ANC décent, de bons microphones, un boîtier compact qui peut se recharger sans fil et un prix équitable font de ces XM4 un excellent choix où polyvalence et plaisir musical se rejoignent.

Sony is asking 279 euros for the WF-1000XM4 . That might sound  like a lot of money for a pair of headphones, but it’s a nice surprise compared to the prices of B&O’s B&W PI7 and Beoplay EQ, its direct competitors. As a demanding music lover, we think it’s normal to pay such a sum for such headphones, knowing that these XM4s are not inferior in quality to more “traditional” headphones. 

If you are not willing to spend this budget, you can fall back on the Sony WF-1000XM3. They are still very good in-ear headphones. Their current price is approaching 100 euros. We know them well and they outperform many other models on the market at this price.

Sony WF-1000XM4

€ 279,-
8.5

PRESTATIONS

9.5/10

FONCTIONNALITÉ

9.5/10

PRIX/QUALITÉ

8.5/10

QUALITÉ DE FABRICATION

7.0/10

DESIGN

8.0/10

Pour

  • Sonorité fantastique
  • Offre toutes les fonctions utiles
  • Prix correct

Contre

  • Bon ANC, mais pas le meilleur
  • Matériau « cheap » pour le boîtier
  • Absence d’embouts en silicone
  • Le modèle précédent est actuellement bradé
Points de vente de la marque sony