2007 : Steve Jobs présente l’iPhone de première génération. Révolution et succès immédiat. Il est destiné à l’origine au fonctionnement avec des écouteurs, mais de grandes marques audio flairent le bon vent et imaginent des systèmes de haut-parleurs où l’iPhone devient source numérique. Bose sort son Sounddock, Bowers & Wilkins embraye avec son Zeppelin. Cette station d’accueil de luxe pour iPod rencontra son public et a été saluée pour son design élégant et sa qualité sonore inégalée dans le segment à l’époque. La variante Zeppelin Air a été introduite en 2011 avec Apple AirPlay, marquant son entrée dans le monde de l’audio sans fil. Quatre ans plus tard, le Zeppelin nouveau a fait entrer Bowers & Wilkins dans l’ère du streaming. Fini le support avec la station d’accueil pour votre iPod/iPhone. L’écoute se fait désormais via Bluetooth ou Spotify Connect.

L’année 2021, le Zeppelin voit son look affiné et bénéficie d’une nouvelle amplification, de fonctionnalités de streaming mises à jour et de la prise en charge d’Amazon Alexa. Est-ce suffisant pour encore rehausser le statut emblématique de la gamme Zeppelin ?

Design et qualité de fabrication

Plus que jamais, le dernier B&W Zeppelin attire tous les regards. Disponible en ‘Midnight Grey’ ou ‘Pearl Grey’, l’enceinte est à la fois impressionnante et élégante. Vu de l’avant, l’enceinte ressemble vraiment à un Zeppelin qui serait tout en toile. Son côté aérien est renforcé du fait qu’elle est posée sur un discret support en aluminium. Ce support est élégamment éclairée par le logo Bowers & Wilkins. Très réussi !

Sur le dessus, vous trouvez des boutons pour contrôler le volume, mettre en pause/sauter des pistes et couper le microphone (pour Amazon Alexa). Il existe également un bouton multifonctionnel qui peut être utilisé en standard pour établir des connexions Bluetooth, bien que vous puissiez également simplement le demander à Alexa. À l’arrière, vous ne trouverez qu’une connexion pour l’alimentation ainsi qu’un port USB-C pour le service. Il n’y a plus d’entrée AUX, vous ne pouvez donc pas ajouter Chromecast Audio. En option, un support mural est disponible pour installer le Zeppelin de façon permanente.

Fonctionnalités

Bowers & Wilkins Zeppelin: banc d’essai enceinte connectéeDepuis quelques années, Bowers & Wilkins investit massivement dans l’écosystème autour de son application ‘Bowers & Wilkins Music App’. Cette application vous permet de gérer, configurer et mettre à jour les appareils pris en charge, tels que les éléments de la série B&W Formation. Vous pouvez également l’utiliser pour vous connecter à des services de streaming tels que Qobuz, Deezer et TIDAL avec un support jusqu’à 24 bits/96 kHz. L’application fonctionne bien et la mise en page est claire.

Le Zeppelin prend en charge Apple AirPlay 2 et Bluetooth 5.0 avec AptX Adaptive. Les utilisateurs de l’écosystème Amazon Alexa ont un avantage supplémentaire avec le Zeppelin qui l’intègre. Une barre LED dans le logo indique l’état d’Alexa. Quatre microphones garantissent une communication efficace, même lorsque vous écoutez de la musique. Sachez qu’Alexa ne prend pas en charge le néerlandais, ce qui est dommage pour les néerlandophones du Benelux, pourtant connu comme un marché important pour la marque anglaise. Vous pouvez lui parler anglais, français, allemand ou l’une des cinq autres langues disponibles. Une fois habitué à parler à Alexa, il est très pratique de demander la météo, de régler des minuteries et des alarmes ou de compléter votre liste de courses. Cependant, tout le monde n’est pas fan des haut-parleurs intelligents. Ou, comme l’ironise un de mes amis : « je ne suis pas assez stupide pour parler à un haut-parleur intelligent ». Si c’est votre cas, vous pouvez désactiver les microphones en appuyant simplement sur un bouton. Une petite vidéo ?

Son

Les communiqués de presse des versions précédentes aimaient faire référence aux tweeters à double dôme, aux technologies de haut-parleur médium empruntées à la série 800 Diamond ou à un processeur de signal numérique (DSP) deux fois plus puissant. Les communiqués de presse du dernier Zeppelin mettent davantage l’accent sur toutes les nouvelles fonctionnalités intelligentes et de streaming. Un peu comme si les responsables marketing de la marque estimaient que le public est plus touché par les gadgets que par la qualité du son…

Heureusement, les ingénieurs du R&D (Research & Development) ne l’entendent pas de cette oreille et se concentrent sur ce qu’elle doit entendre, cette oreille. On n’est pas Bowers & Wilkins pour rien ! Mais comme la partie son des versions précédentes était déjà au point, il n’y a pas d’énorme différence avec la nouvelle version. On remarque néanmoins que les ingénieurs ont réussi à maintenir un niveau élevé de qualité avec un transducteur de basse plus petit.  C’est surtout sur la puissance des amplificateurs que l’équipe a travaillé : on passe ainsi de 150 à 240 Watt.

Même si cette puissance n’a rien à voir avec par exemple des watts de concert, elle permet d’obtenir une immersion sonore convaincante. L’identité sonore est bien celle de B&W dans les grandes lignes. Un son à la fois présent et généreux. Les basses sont des basses, qui ressortent même à bas volume grâce à la correction apportée par le circuit DSP. Le résultat est chaleureux, avec une certaine coloration. Ce n’est pas de la Hifi pour puriste, mais cela convient bien à l’usage qu’on lui demande : créer un décor musical agréable pour une pause bien méritée, ou dynamique pour une fête endiablée. 

Montez le volume et vous remarquerez immédiatement ce qu’apporte la mise à niveau vers 240 watts d’amplification. La facilité avec laquelle le Zeppelin peut jouer fort est impressionnante. On ne se rend même pas compte à quel point on joue fort grâce à la finesse des aigus qui confère une certaine douceur à la restitution. Cela encourage à se laisser aller à une petite fête avec un son puissant et clair sans agressivité. Les médiums sont présents sans être mis en avant et l’équilibre général est légèrement physiologique. La dynamique et l’énergie de la restitution provoquent un enthousiasme festif.

On n’obtient pas dans l’absolu une qualité Hifi stéréo spectaculaire avec un appareil compact. Le Zeppelin ne peut prétendre rivaliser avec des enceintes colonnes branchées sur un ampli conséquent. Sinon, B&W ne fabriquerait plus de grosses enceintes réputées parmi les meilleures sur le marché… Le côté spectaculaire avec le Zeppelin viendrait plutôt du rapport taille/rendu sonore. Et c’est là qu’il est gagnant. Pour en tirer le meilleur, placez-le de manière à ce qu’il puisse bien “respirer”, c’est-à-dire avec suffisamment d’espace autour de lui. C’est alors que, même si vous êtes accro au son High-end, vous tomberez sous la séduction de cet efficace faiseur d’ambiance sonore. Car de temps en temps, il est bon, sans se prendre la tête,  de s’environner de “musique d’ameublement”, comme le disait le compositeur Eric Satie.

Conclusion

Le nouveau B&W Zeppelin garde l’essentiel des recettes qui ont fait son succès. Le renouvellement concerne principalement une mise à jour avec une meilleure réponse aux habitudes d’écoute modernes. Exit le dock iPod et l’entrée Auxiliaire, bonjour les fonctionnalités intelligentes et de streaming importantes telles qu’Amazon Alexa, Bluetooth 5.0, Spotify Connect, AirPlay 2 et l’intégration au sein d’un environnement multi-room. Par rapport à son prédécesseur, l’immersion sonore est encore plus spectaculaire, même dans de grands espaces, avec une augmentation de la puissance d’amplification. Le son caractéristique de Bowers & Wilkins est bien présent, avec l’accent mis sur des basses contrôlées et des aigus soyeux. Des qualités sonores attachantes sous un design qui ne l’est pas moins. 

Pour prendre votre envol musical avec le Zeppelin, Bowers & Wilkins annonce un tarif de 799 euros. Si vous cherchez bien, vous pouvez même le dénicher jusqu’à 100 euros moins cher. C’est donc 300 euros de moins que pour le B&W Formation Wedge ou le Naim Mu-so Qb 2. Le Naim Mu-so 2 offre quant à lui des performances supérieures, mais pour un tarif atteignant le double du prix du Zeppelin. Celui-ci, au prix promo, a donc des petits airs d’Achat-Conseil.

Bowers & Wilkins Zeppelin

8.4

PRESTATIONS

9.0/10

FONCTIONNALITÉ

8.5/10

PRIX/QUALITÉ

7.5/10

QUALITÉ DE FABRICATION

9.0/10

DESIGN

8.0/10

Pour

  • Fonctions de streaming populaires
  • Amazon Alexa
  • Design élégant
  • Puissant et dynamique
  • Son immersif

Contre

  • Stéréo limitée
  • Pas pour les puristes
  • Pas d’entrée numérique ni analogique
Points de vente de la marque bowers-wilkins