Présentation du tout nouveau préamplificateur d’Accuphase : le C-2900. Un très beau modèle qui succède au célèbre C-2850. Nous sommes en face d’un  appareil d’expérience analogique de toute haute qualité qui comprend l’incontournable contrôle de volume AAVA que la marque audio japonaise High-end a elle-même développé.

Accuphase C-2900Depuis la création de l’illustre marque audio, Accuphase s’est toujours distinguée par son approche puriste de la reproduction audio. L’une de ses technologies phare est sans aucun doute le célèbre contrôle de volume AAVA, conçu en configuration symétrique.  AAVA est l’abréviation de Accuphase Analog Vari-gain Amplifier. Cette technologie était déjà présente dans le préamplificateur C-2800, à juste titre dénommé ‘Precision Stereo Preamplifier’. Fondamentalement, cela signifie que le système classique de résistance variable est rendue superflu. Cela garantit des performances et une qualité sonore optimales. Étant donné que le signal musical n’a pas à transiter par des résistances variables, il n’y a pas d’effet négatif dû aux changements d’impédance. Par sa technologie maison, Accuphase prétend atteindre un excellent rapport S/B en combinaison avec une THD minimale.

“The preamplifier’s volume control is a vital component for maintaining vibrancy in the sound source. Since its founding, Accuphase has spent 50 years in pursuit of creating the ideal volume control circuitry.”

Accuphase C-2900

Accuphase a toujours aussi défendu la configuration symétrique pour le transfert du signal. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, l’Accuphase C-2900 dispose d’autant de connexions symétriques (en XLR) qu’asymétriques (en CINCH). Pour les amateurs d’écoute au casque, le préamplificateur C-2900 intègre une section amplification casque de très haut niveau. Cette section est particulièrement élaborée, de type discrète (c’est-à-dire sans circuit intégré « à tout faire »), comportant des étages de sortie push/pull parallèles.

L’alimentation du C-2900 est impressionnante pour un préampli : entièrement séparée pour les canaux gauche et droit, elle comprend des transformateurs toroïdaux surdimensionnés et des condensateurs pour un total de 10.000 μF. Il va sans dire que chaque composant est trié sur le volet, choisi parmi ce qui se fait de mieux sur le marché et mariés après de nombreux essais en laboratoire pour garantir une réponse en fréquence de 3 Hz à 200 kHz (-3 dB) et un rapport signal/bruit supérieur à 110 dB. La fabrication, comme toujours avec la marque japonaise, est exemplaire et ne fait appel qu’aux meilleurs matériaux, pour une fiabilité sans faille. Comme l’attestent son poids (24 kg) et sa taille (47,7 x 15,6 x 41,2 cm), on n’a pas affaire à une fabrication standard en plastique…

Les circuits imprimés sont en résine fluorocarbonée renforcée par de la fibre de verre, le but étant de garantir une constante diélectrique faible. L’unité dispose d’un réglage de phase individuel pour chaque entrée et d’un commutateur stéréo/mono.

Tout comme le modèle haut de gamme, l’Accuphase C-3900, ce nouveau modèle est équipé d’un étage d’entrée discret basé sur le principe current feedback avec un facteur d’amplification élevé. Côté fonctions, comme toujours chez Accuphase, on joue l’abondance. Le minimalisme n’est pas de mise chez le talentueux constructeur japonais.

Nous ne connaissons pas encore la date d’arrivée exacte du préamplificateur Accuphase C-2900 au Benelux, ni son prix.

Si vous aimez les belles machines avec de hautes performances, vous devrez attendre encore un peu. En attendant, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller chez un revendeur de la marque pour (re-)découvrir les autres merveilles portant l’illustre logo, et laissez-vous surprendre par la précision extrême qu’offre cette marque à l’écoute.

Points de vente de la marque accuphase